LORA

Puisque je suis opérationnel en APRS, je décide de me pencher sur la technologie Lora

Acheté ici

le DIGI

TTGO ESP32-Paxcounter LoRa32 V2.1 1.6 Version 433MHz 

et le Tracker 

Acheté ici

Socobeta Carte de Module WiFi ESP32 Lora 433Mhz Module GPS

ATTENTION A BIEN COMMANDER LES VERSION 433MHz

Accus

Pour le Tracker, je vous recommande également des ACCUS

3500 mah EFEST 20A IMR Haut plat à drainage élevé

voir ici

Elle tiens toute la journée sans aucun soucis !!!

Mes premiers test sont concluants, bien que parfois si le ciel est chargé, le GPS peine à trouve un SAT. Il serait bon de tenter avec une Antenne GPS Externe Céramique Active avec Câble IPX comme le modèle ici.

Une fois le GPS actif, j’ai réussi à envoyer des trames depuis l’intérieur du QRA sans soucis avec son antenne d’origine.

En dehors de ça, une fois opérationnel, il marche très bien et le tracé est bien détaillé (voir carte ci-dessous), et je suis pour le moment ravis de ce que ce module peut faire dans le mode APRS. (voir F8FFP-7 via F8FFP-10 )

Le system LoRa à un avantage par exemple sur l’application APRSDroid, car il ne consomme rien contrairement à l’application sous Android que je trouve énergivore.  

J’ajoute que ces modules sont fragiles et qu’il faut être prudent sur les connecteurs, comme l’antenne Bluetooth, l’antenne GPS. Je recommande de jouer du pistolet à colle, et de lui trouver un boitier de protection. Voir ici par exemple   

A suivre !

Voici l’évaluation avec RadioMobile.La coupe entre les deux points opposés. Nous pouvons constaté une zone blanche bien caractérisées  

coupe 1
f8ffp-7

Je précise que l’écran Oled installé sur la photo ci dessous est peut être à commander. Il n’est pas toujours livré avec le TTGO T-Beam selon le vendeur.

Ainsi que la version de l’Oled car les connecteur ne sont pas (selon les modèles), identiques.

Sur le T-Beam le port GPIO est dans cet ordre: GND VCC SCK et SDA

Sur certains modèles OLED, le GND et VCC sont inversés. Donc prudence quand à l’installation de celui-ci 

Important à souligner !!!

20210201_082119

Pour compiler dans les modules, il faut télécharger les fichiers zip et le soft nécessaire.

pour l’Igate c’est ici https://github.com/lora-aprs/LoRa_APRS_iGate

et côté Tracker ici https://github.com/lora-aprs/LoRa_APRS_Tracker

Ensuite dirigeons nous vers le logiciel Visual Studio Code ici  

https://platformio.org/

—————————————————————————————————-

Maintenant que vous avez les fichiers et le logiciel, connectez le module afin d’installer le driver que Windows devrait trouver sans soucis, sinon tenter avec celui-ci 

En premier lieu, rendez vous sur la colonne de gauche sur l’onglet extensions (CTRL+SHIFT+X)

et écrivez (voir photo ci-dessous), PlaformIO en respectant les Majuscules, et installez-le 

PlatformIO IDE 2.2.1

lora1

Config de l’Igate

Lora3

Voilà un des liens, expliquant la mise en œuvre de la partie Digi 

ICI

Source F8FPP

QO-100

Remote SDR v4

« Remote SDR » ou « SDR Distant » est une application Web permettant de contrôler à distance, un émetteur – récepteur de radio amateur entre 1 MHz et 6 GHZ. Sa première application a été le contrôle en duplex d’une station permettant les liaisons vers le satellite géostationnaire QO-100 / Es’Hail 2.

Remote SDR version 4.3 disponible sur Github.
Nouvelles fonctionnalités :
– entrée / sortie audio additionelle pour connecter une application externe – SSTV, WSJT (FT8)…
– pilotage par Omnirig CAT
https://www.youtube.com/embed/Y9AQuQppWy0?feature=oembed

Caractéristiques

Récepteur
  • SDR en réception:
    • RTL-SDR ( exemple : NESDR SMArt de Nooelec)
    • HackRF One
    • Adalm-Pluto
  • Fréquence : 1 MHz à 6 GHz (suivant le SDR choisi)
  • Bande spectrale traitée : 2 MHz sur 2048 points (suivant le SDR choisi)
  • Audio : 1 voie
  • Démodulation : NBFM, WBFM, AM, SSB ou CW
  • Balayage automatique de la bande
  • Equalizer sur la voie Audio
  • Réjection de signal (notch filter)
  • Réduction du bruit (noise filter)
Émetteur
  • Matériel :
    • HackRF One
    • Adalm-Pluto (commun avec le récepteur)
    • module NBFM VHF/UHF SA818 de G-NiceRF
  • Fréquence : 1 MHz à 6 GHz (suivant le SDR choisi)
  • Puissance : 1 dBm à 30 dBm (suivant le SDR choisi)
  • Audio : 1 voie
  • Modulation : NBFM, SSB ou CW
  • Compresseur de modulation en émission
  • Equalizer
  • codeur CTCSS
  • codeur DTMF
  • codeur 1750 Hz
  • Décalage en fréquence programmable pour les relais
  • Manipulateur CW automatique (Iambic A ou Iambic B)
Traitement
  • Matériel :
    • Orange Pi Zero 2 ou Orange Pi One Plus, ou
    • Raspberry Pi 4B (2 Go)
  • Logiciels :
    • Operating System : Armbian / Debian Bullseye
    • Serveur web : Apache 2
    • Traitement du signal : GNU Radio 3.8
    • Remote SDR (version v3 minimum)
      • Html
      • Javascript
      • Python 3
  • Interface réseau : Ethernet cablé ou WIFI
  • Interfaçage avec Gpredict pour compenser le Doppler des satellites à orbite basse
  • Interfaçage avec un rotator type GS-232
  • Affichage et Audio : page WEB sur PC, tablette ou smartphone

Configurations

CONFIGURATION COMPACTE AVEC UN ADALM-PLUTO – Rasperry Pi 4 – ETHERNET
Remote SDR – Adalm-Pluto – Raspberry 4
AvantagesInconvénients
– RPI4 bien connu
– Wifi ou Ethernet
– 12 bits de dynamique du Pluto
– stabilité en fréquence de l’Adalm-Pluto

Peut nécessiter le rajout d’un oscillateur externe et l‘extension de la bande de l’Adalm-Pluto.

CONFIGURATION COMPACTE AVEC UN ADALM-PLUTO – Opi Zero 2 – Wifi
Remote SDR – Adalm Pluto – Opi Zero 2 – Wifi
AvantagesInconvénients
– optimisé pour le coût
– Wifi ou Ethernet
– 12 bits de dynamique du Pluto
– stabilité en fréquence de l’Adalm-Pluto

Peut nécessiter le rajout d’un oscillateur externe et l’extension de la bande de l’Adalm-Pluto.

Configuration mixte HackRF – RTL-SDR – Orange Pi Zero 2
RTL-SDR – HackRF One – Orange Pi zero 2
AvantagesInconvénients
– optimisé pour le coût
– bonne stabilité en fréquence du TX si un TCXO monté sur le HackRF One
– couverture en fréquence du RX et du TX différente
– stabilité en fréquence du RX dépend du modèle de RTL-SDR choisi
– 8 bits de dynamique des SDR
Configuration mixte HackRF – RTL-SDR – Raspberry Pi 4
Remote SDR – HackRF One and RTL-SDR – Raspberry Pi 4
AvantagesInconvénients
– RPI4 bien connu
– bonne stabilité en fréquence du TX si un TCXO monté sur le HackRF One
– couverture en fréquence du RX et du TX différente
– stabilité en fréquence du RX dépend du modèle de RTL-SDR choisi
– 8 bits de dynamique des SDR
Configuration 2 Hack RF One
Remote SDR – 2 HackRF One – Raspberry Pi 4B
AvantagesInconvénients
– RPI4 bien connu
– bonne stabilité en fréquence du TX et du RX si un TCXO monté sur le HackRF One ou partagé entre eux
– grande couverture en fréquence
– 8 bits de dynamique des SDR
Configurations RTL-SDR et SA818
Émetteur / Récepteur NBFM VHF ou UHF
Émetteur / Récepteur NBFM VHF et UHF
AvantagesInconvénients
– coût environ 100 €
– puissance 1w HF
– VHF 2m et/ou UHF 70cm uniquement
– en émission NBFM, pas de SSB

Détails sur le transceiver SA818 / RTL-SDR monobande sont donnés ici.

Détails sur le transceiver SA818 / RTL-SDR bibandes sont donnés ici.

Ces configurations permettent de localiser la partie HF près des antennes ce qui est primordial pour des liaisons au-dessus du GHz. Dans la chaîne d’émission, il faut rajouter des amplificateurs pour amener le signal HF au niveau désiré ainsi que du filtrage pour s’assurer de ne pas émettre des raies indésirables. Le SDR de la chaîne de réception peut être au choix un HackRF One, un RTL-SDR ou un Pluto suivant la bande de fréquences que l’on souhaite couvrir. Tous les modèles de RTL-SDR ne couvrent pas la même bande. L’émission réception s’effectue en full-duplex ce qui est primordial lors de liaison satellite pour entendre le retour de son propre signal.

À ce jour (Octobre 2021) , le Raspberry Pi 4B (2 Go) est une bonne solution, mais il y a des difficultés d’approvisionnement. Les « Orange Pi » sont des processeurs similaires au Raspberry Pi tournant sous l’Operating System Armbian ou Debian. En 2020 j’utilisai l’Orange Pi One Plus, à présent en 2021 l’Orange Pi Zero 2 offre également un processeur 64 bits / 4 cœurs, mais également une liaison ethernet ou wifi. Ils servent de serveur Web et effectuent le traitement du signal radio.

Exemple Transceiver QO-100

QO-100 Transceiver de F1ATB depuis Mai 2020

Exemple UHF Transceiver – Wifi – Orange PI Zero 2

Nouvelle configuration avec l’Orange Pi Zero 2 qui permet de communiquer via le WIFI. Plus de liaison Ethernet cablé, uniquement du 220v près de l’émetteur / récepteur.

Emetteur / récepteur 432 MHz ( 70 cm) expérimental

Notez qu’il faut un USB Hub entre le Pluto et l’Orange PI One Plus (pas pour l’Orange Pi Zero 2). Cela correspond à un bug système.

Code Source et Image

Le code source ainsi que l’image pour l’Orange Piou le Raspberry Pi 4B sont disponibles sur Github https://github.com/F1ATB/Remote-SDR .

Points clés de Remote SDR

En plus de pouvoir localiser le traitement HF près des antennes, il faut noter d’autres points comme :

La réduction du débit de données

Un SDR comme le Pluto demande en réception 1.4 M échantillon/s (minimum) * 2 Octets (16 bits) * 2 voies (I et Q) = 5.6 M Octets / s . Il en est de même pour l’émission. Ce qui nous fait plus de 10M octets / seconde.
Avec Remote SDR, la sortie sur Ethernet ou en Wifi demande :
– 10 k échantillon /s * 2 octets pour l’audio en réception
– 10.24 k échantillon /s * 2 octets pour le spectre en réception
– 10 k échantillon /s * 2 octets pour l’audio en émission
On est à moins de 100 k octets/s en rajoutant les données de contrôle.

On a donc une réduction par 100 environ du débit de communication nécessaire ce qui facilite le contrôle à distance via internet/ethernet sans perte de qualité par une compression de données.

Le mini Ordinateur déporté

En effet, on dispose d’un ordinateur déporté qui dispose d’un GPIO auquel il est possible de rajouter des fonctions. Par exemple, piloter un rotor d’antenne, mesurer des tensions électriques, des températures , etc., … Il est possible d’accéder au système par le web (serveur Apache), en SSH pour lancer une application en mode terminal, ou en mode graphique par le bureau et VNC.

Articles décrivant Remote-SDR

https://f1atb.fr/mes_pages/TUX.htmlCatégoriesAdalm-PlutoHackRFOrange PIOrange Pi Zero 2QO-100Raspberry PI 4Remote SDRRTL-SDRSA818SDR4 commentairessur Remote SDR v4

SSTV

Remote SDR permet de faire des émissions SSTV en s’interfaçant avec des logiciels adaptés à ce mode de transmission. Ici nous allons nous intéresser à MMSSTV et YONIQ.

VB câble audio virtuel

Pour interfacer les signaux audio entre un logiciel de SSTV et Remote SDR, la solution la plus élégante est de mettre un câble virtuel entre les 2 applications à la condition qu’elles tournent sur le même PC.

Si vous ne disposez pas de « VB Cable – Virtual Audio Device », allez sur le site :
https://vb-audio.com/Cable/
téléchargez et installez l’application VBCABLE_Driver_Pack43.zip.

Interface de pilotage de l’émission

Pour passer l’ordre d’émission ou de réception, on utilise l’interface:

  • VSPE port série virtuelle pour MMSSTV,
  • Omnirig + VSPE pour YONIQ

Les détails pour installer VSPE et Omnirig se trouvent ici:

Paramétrage MMSTV

Pour passer la commande d’émission, on utilise un port série virtuel. Ici par exemple le COM15 avec 8 bits, 1 stop bit, pas de parité et une vitesse de 19200.

MMSSTV -Remote SDR

Il y a 3 commandes à définir :
– INIT;
– TX0; pour recevoir
– TX1; pour émettre

Pour l’interface audio, il faut sélectionner les câbles virtuels.

Paramétrage YONIQ

Avec YONIQ qui est une version issue de MMSSTV, il est possible de s’interfacer avec Omnirig. Lequel se connecte à VSPE sur le port série de votre choix. Il n’y a pas de commande à préciser. Le fichier RemoteSDR.ini d’Omnirig décrit les commandes nécessaire à Remote SDR.

Pour l’audio dans l’onglet MISC, préciser les entrée / Sortie avec VB-Câble virtuel.

Paramétrage Remote SDR

Du côté du récepteur, sélectionnez la sortie auxiliaire directe sans filtrage et le VB audio cable. Ajustez le niveau en regardant l’indicateur de niveau du logiciel SSTV pour ne pas saturer.

Du côté de l’émission, sélectionnez également l’entrée auxiliaire via le « VB audio cable ». Appuyez sur « TX » dans le logiciel SSTV pour passer en émission et ajuster le niveau au maximum à la limite du spectre en rouge.

Remote SDR détecte automatiquement les messages en provenance d’Omnirig/VSPE. Un voyant vert Omnirig dans la partie du haut s’affiche à l’arrivée des messages.

Source F1ATB

HamClock une horloge RadioAmateur sur Raspberry Pi

 

HamClock une horloge RadioAmateur sur Raspberry Pi

HamClock est un programme d’horloge destiné aux radioamateurs. Il regroupe sur un écran les informations utiles pour l’exploitation d’une station radioamateur. Son installation sur Raspberry Pi OS Bullseye ainsi que sa mise en route sont expliquées dans cet article.

Au sommaire : [cacher]

Télécharger HamClock

Ouvrez le navigateur du Raspberry Pi sur la page https://www.clearskyinstitute.com/ham/HamClock/

Dans l’onglet Download téléchargez Hamclock (je l’ai fait en cliquant sur zip)

Vous retrouverez l’archive dans le dossier Downloads

Faites un clic droit sur l’archive et cliquez sur Extraire ici

Vous obtenez un dossier ESPHamClock qui contient les fichiers nécessaires.

Compiler l’horloge

On peut maintenant compiler l’horloge

cd Downloads/ESPHamClock/

make -j 4 hamclock

Ceci compile HamClock en 800 × 480 pixels mais il y a d’autres options (voir l aide make help).

make -j 4 hamclock-1600×960

pour compiler dans cette dimension adaptée à mon écran (1680×1050 pixels).

Configurer Hamclock

Lancez l’horloge

./hamclock (pour la version 800×400)

./hamclock-1600×960 (pour ma version)

La fenêtre de configuration s’ouvre en bas à droite, cliquez dedans avant la limite de temps (timeout).

Entrez les informations demandées. Attention aux touches utilisées, il vaut parfois mieux utiliser le clavier virtuel affiché sur l’écran.

Sur la page 2 modifiez les unités en “métrique” :  configurer les unités (TAB pour se déplacer, barre espace pour modifier)

Quand c’est fini, lancez l’horloge avec Done… et admirez

Vous avez la documentation en ligne de la dernière version en cliquant sur ce lien et une ancienne version en français ici.

Créer un raccourci sur le bureau

Créez un fichier HamClock.desktop vide sur le bureau et ouvrez-le avec un éditeur de texte et ajoutez le contenu suivant (modifiez le lancement en fonction de votre résolution) :

[Desktop Entry]
Name=HamClock-1600×960
Comment=Open HamClock-1600×960
Icon=/home/pi/Downloads/ESPHamClock/hamclock.png
Exec=/home/pi/Downloads/ESPHamClock/hamclock-1600×960
Type=Application
Encoding=UTF-8
Terminal=false
Categories=None;

Plus d’informations

Images très bien documentées fournies par Krawczyk (DL1GKK) sur son site. Cliquez pour les agrandir

Information fournie par un lecteur

Je voulais juste mentionner qu’il y avait une autre méthode d’installation plus clés en main dans la section “Desktop” du site https://www.clearskyinstitute.com/ham/HamClock/

Ce soft ne m’a jamais emballé, mais l’article m’a donné envie de m’y remettre ayant un écran et un Pi 2 non utilisé, au final je suis content du résultat, ça agrémente l’atelier. (je n’ai pas réussi à la faire tourner sur un Pi 1, il faudra que je retente à l’occasion)

Conclusion

Cette horloge comporte de nombreuses autres possibilités que vous découvrirez en parcourant la documentation. Si vous avez l’occasion d’utiliser ce logiciel n’hésitez pas à faire un retour de vos impressions dans les commentaires ci-dessous.

Merci Jocelyn pour l’info concernant Hamclock.

Sources

Sources François MOCQ https://www.framboise314.fr/

Source

Share Button

Antenne Loop UltraLight Magnetic de OM0ET

Une nouvelle antenne vient de rejoindre la maison. C’est l’antenne Loop UltraLight Magnetic de OM0ET Paul une superbe réalisation et une très belle finition. Je joins quelques photos les premiers tests en réception ont été fait sur le 40 mètres en FT8 pas mal pour l’intérieur de la maison vivement les beaux jours en portable

Condition de réception IC705

Première réception en FT8 antenne à l’intérieur pas mal un CQ de WW1WW 5431 km en locator FN43

Si vous voulez comme moi avoir cette magnifique antenne voici le lien en dessous

UltraLight Magnetic Loop antennas

Source OM0ET Paul

F8DSN: Installation et utilisation écran Nextion sur Hotspot RRF

Comme d’habitude une vidéo très bien faite de Damien F8DSN sur la mise en place d’un écran nextion sur un hotspot RRF

Pour compléter la vidéo sur la réalisation d’un Hotspot en 5 étapes, F8DSN Damien, nous décrit sur sa dernière vidéo, l’installation complète et l’utilisation d’un écran Nextion 3,5″ sur un Hotspot RRF avec SPOTNIK2HMI.

Pour rappel, liste du matériel:

  1. Un Raspberry Pi autant prendre le Pi4 2GB
  2. Une µsvxcard
  3. Une µdracard ou une radio externe si hotspot longue portée.
  4. écran Nextion 3,5″ NX4832K035
  5. Un boitier fait maison ou une box4nextion http://blog.f8asb.com/box4nextion/
  6. Une carte microSD 8 ou 16go
  7. Un transfo 5V 3A version USB C

Merci Damien et bonne visualisation à tous.

Source F8DSN Chaine Youtube

Source F8ASB

Mise à jour / update new firmware IC-705 vers 1.20

Voici la procedure decrite par F8DSN pour la mis à jour du firmware 1.20 sur l’ICOM 705

XBS TELECOM https://www.xbstelecom.eu/shop/fr/

Liste répéteurs Français exportable dans l’IC-705 http://www.dstar-france.fr/les-relais…

ICOM Update https://www.icomjapan.com/support/fir…

Firmware et software IC-705 https://www.icomjapan.com/support/fir…

Info firmware 1.20 IC-705 https://www.icomjapan.com/uploads/sup…

Manuel avancé IC-705 en anglais https://www.icomjapan.com/support/man…

Source F8DSN Youtube