– Image Chimay_Bleue SvxLink

2ème Image de la version « Chimay » Debian8 (Jessie) et SvxLink 1.5

Cette distribution se nomme « Chimay_Bleue » toute nouvelles distribution aura un nom de bière !

Image Pré-configuré à téléchargé : raspi_svx_chimay_bleue.1.img.gz

Le fichier est compressé avec avec gzip , donc il faut utilisé 7zip sous windows ou gzip sous linux pour la décompressé

Cette image Raspbian Jessie Light ( sans X et sans lxde ) avec svxlink.15.11 pour raspberry pi inclue des modification et scripts .

capture1

Pour le fun elle s’appelle raspi_svx_chimay_bleue.1.img.gz, 2ème mouture de la version « Chimay »
Environ 550 Mo à télécharger , une fois décompressé avec 7zip ou unzip sous linux , vous obtenez un fichier raspi_svx_chimay_bleue.1.img de 2Go qu’il faut installer sur une carte SD de 2Go minimum avec le logiciel Win32DiskImager sous windows ou dd sous linux pour plus d’informations reportez vous a la documentation d’installation, ou au site de Raspberrypi .

Cette distribution inclus en plus :

  • MC = midnight commander
  • lighttpd + dashboard = http://192.168.1.5  ou http://192.168.0.5 vous permets de vérifier l’état du système sur une idée de F5GKW
  • le démarrage s’effectue en screen , sur une idée de F4HLV
  • ddclient = dyndns  Si vous avez besoin d’un nom de machine je peux vous créer une adresse dynamique en CALL.f5nlg.ovh
  • Darkice = si vous voulez envoyer votre flux sur un serveur de podcast
  • script rc.local modifié pour prendre la configuration avec modules relais sur une idée de F1TZO
  • 2 adresse IP sur la carte réseau 192.168.0.5 et 192.168.1.5 pour Free/Orange/SFR/Bouygues/Belgacom
  • svx-config outil simple de configuration de svxlink.
  • les outils de compilations
  • language FR
  • les sons en FR ( F5VMR ) 8Khz
  • un script restart.sh dans /etc/svxlink
  • un script view_svx dans /etc/svxlink et /root

Si vous avez déjà un Raspberry avec une version plus ancienne , faite une sauvegarde de votre répertoire /etc/svxlink et mettez le à la place de celui existant , ou refaite la config à la main , tel quel elle est configuré comme suit :

  • 1 voie radio pré configuré
  • PTT sur GPIO 17 et squelch sur GPIO 18 ( le CTCSS est préférable … )
  • changez les Call , dé-commenter la ligne de lancement dans le /etc/rc.d
  • Le /etc/crontab est commenté pour  La surveillance par watchdog logiciel toute les 5mn Les éventuel reboot de svxlink programmés

L’adresse IP fixe est 192.168.1.5 et 192.168.0.5  
Le login est root / password toor ( a changer …. avec la commande passwd )
la 1er commande à lancer est : ‘svx-config’ sans les guillemets

Editer les fichiers svxlink.conf et ModuleEchoLink.con

TOUTE la configuration, le lancement, les restarts, reboot, surveillance du système se fait à partir de svx-config.

capture

Ce qui est une simplification extrême pour les novices sous LINUX.

73″ de Jean-Philippe , F5NLG

 

Source F5NLG